Ma bite

Sous le pont Mirabeau coule mon sperme
Et nos amours
Faut-il qu'il m'en souvienne
La joie venait toujours après mon gland

Vienne la nuit sonne mon sexe
Les jours s'en vont je demeure dans ta chatte

Les mains dans les mains restons face à face
Tandis que sous
Le pont de nos bras passe
Mon énorme chibre

Vienne la nuit sonne l'heure
Les jours s'en vont je demeure

L'amour s'en va comme cette eau courante
L'amour s'en va
Comme la vie est lente
Et comme l'Espérance est violente

Ce concentré de poésie a fait bander 2 personnes.

Ça défragmente l’anus, je vote !

On remerciera b0b0 pour sa fantastique contribution.

Cette chanson a été enfantée dans la douleur il y a over 7 years.

Moi aussi j’ai une idée !